Véronique Bohbot, PhD: Certains jeux vidéo ont un effet très sournois sur la matière grise

Publié le: 2019-08-23 00:00

 

Au moment où les jeux vidéo commencent à être implantés dans certaines écoles secondaires québécoises par le biais de programmes inspirés des sports-études, Véronique Bohbot, professeure au Département de psychiatrie de l’Université McGill, tire la sonnette d’alarme. La chercheuse à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas ne s’explique pas cette décision, qui ne suit pas les recommandations des associations de pédiatres du Canada et des États-Unis. Véronique Bohbot explique que certains types de jeux vidéo peuvent atrophier l’hippocampe, et ainsi, endommager la matière grise.

Véronique Bohbot, PhD: Certains jeux vidéo ont un effet très sournois sur la matière grise