Marie-Josée Fleury
Ph.D.

Division: 
Services de santé / Psychosocial

Marie-Josée Fleury
 

Bureau: 
E-3106, Pavillon Perry

6875 Boulevard LaSalle
Montréal, QC
H4H 1R3


(514) 761-6137 x4344

Champs de recherche: 
Recherche psychosociale et des populations

Thème de recherche: 
Santé mentale et société

Images labo - cliquer pour agrandir: 
Fleury lab - Dec 2018

Chercheuse, Centre de recherche Douglas
Professeure titulaire, Département de psychiatrie, Université McGill



Organisation et adéquation des services en santé mentale


Les troubles mentaux affectent minimalement 10% de la population au cours d’une année. De ce nombre, moins de la moitié utilisent des services pour des raisons de santé mentale. Les besoins non comblés exprimés par les personnes avec un trouble de santé mentale sont aussi élevés, variant selon les types de besoins, de troubles mentaux et selon le profil des personnes. Notamment, les personnes avec des troubles mentaux et d’abus et de dépendance à l’alcool et aux drogues ou en situation d’itinérance ont des besoins importants reliés à leur santé globale, leur fonctionnement et les activités de la vie quotidienne, et ont souvent un faible réseau social. L’adéquation de l’aide à répondre aux besoins de ces personnes témoigne ainsi de nombreux défis. Pour mieux desservir ces personnes, et dans le contexte actuel d’accroissement de la demande de soins et de contraintes budgétaires, différents modèles de soins visant à améliorer l’efficience des services et à promouvoir une culture d’amélioration continue des soins et de bonnes pratiques ont ainsi progressivement été introduits. Les réformes ont aussi particulièrement contribué à consolider les soins primaires, les services octroyés dans la communauté et l’intégration du dispositif de soins. 

L'équipe de recherche sur l'organisation et l'adéquation des services vise à mieux cerner les besoins des personnes ayant des troubles mentaux, d’abus et de dépendance aux substances psychoactives et en situation d’itinérance et les transformations et composantes clées contribuant à l’amélioration du dispositif de soins. Grâce à une meilleure connaissance des déterminants des besoins et de l’utilisation des services en fonction de différents profils d’usagers ainsi que de l’organisation et des processus de soins, l’équipe espère ainsi contribuer à l’amélioration des connaissances et effectuer des recommandations pour l’optimisation des services de santé mentale. 

Les recherches de l’équipe s’organisent autour de deux axes principaux:
1) Axe usagers. Cet axe s'intéresse à l'interaction des caractéristiques sociodémographiques, économiques et cliniques des usagers, à l'évaluation de leurs besoins, à l'aide reçue, aux services qu'ils utilisent ainsi qu'à leur degré de satisfaction envers les services. Il vise à mieux comprendre les trajectoires de services et leur impact sur l'intégration dans la communauté et le rétablissement des usagers.

2) Axe organisationnel. Dans le cadre des réformes en cours, cet axe s'intéresse à l'organisation des services en réseaux locaux, à leur structuration, à leur dynamique et aux pratiques déployées. Il vise à mieux comprendre les caractéristiques organisationnelles, les modes d'intégration et les pratiques les plus efficaces contribuant à améliorer la performance et la qualité du système, notamment les soins primaires et les services spécialisés incluant l’urgence.

L'équipe utilise des méthodes de recherche diversifiées: enquêtes, exploitation de banques de données administratives, études de cas, etc. L’équipe tient compte de la perspective des gestionnaires, des cliniciens et des usagers. Tout en étant constituée de chercheurs et agents de recherche avec des compétences variées, l'équipe implique aussi la participation active de décideurs, cliniciens et usagers. Pour réaliser ses recherches, l’équipe bénéficie de plusieurs sources de financement en provenance du FRQS (projet sur les urgences), IRSC (projets sur l’adéquation des services à répondre aux besoins des usagers, et soins partagés), CRSH (projets sur le logement transitoire, et les femmes en situation d’itinérance), etc.  

Coordonnées
Pour toutes questions sur la recherche de l’équipe, vous pouvez contacter:
Marie-Josée Fleury, Ph.D., Chercheuse principale de l’équipe, flemar@douglas.mcgill.ca
ou Guy Grenier, Ph.D., Chercheur associé, guy.grenier@douglas.mcgill.ca 


Roux, P., C. Passerieux, M.-J. Fleury (2016). Mediation analysis of needs, service performance and outcomes for patients with mental disorders, British Journal of Psychiatry, Oct 6. pii: bjp.bp.116.184010.

Fleury, M.-J., A. Djouini, C. Huynh, J. Tremblay, F. Ferland, J.-M. Ménard, G. Belleville (2016). Remission from substance-use disorders: A systematic review and meta-analysis. Drug and alcohol dependence, Nov 1; 168: 293-306. doi: 10.1016/j.drugalcdep.2016.08.625. Epub 2016 Aug 29.

Chauvet, M., Kamgang, E., Ngamini Ngui, A., & Fleury, M.-J. (2015). L’Addiction aux substances psychoactives: Prévalence, utilisation des services et bonnes pratiques. Cahier de recherche du CRDM-IU, Montréal, 198 p.

Fleury, M.-J. & Brochu, S., Guest editors (2014). Special issue on addiction with co-occurring problems. Journal of Addiction Research Therapy, S10 (e001).

Fleury, M.J. in collaboration with Delorme, A., Guest editors (2014). Special issue on Politiques de santé mentale. Revue santé mentale au Québec (RSMQ), 39(1).

Fleury, M.-J., G. Grenier, J.-M. Bamvita, J. Tremblay (2013). Typology of persons with severe mental disorders. BMC Psychiatry, 13(1): 137-155.

Fleury, M.-J., G. Grenier, J.-M. Bamvita, M. Perreault, J. Caron (2012). Determinants of the utilization of diversified types of professionals for mental health reasons in a Montreal (Canadian) catchment area. Global Journal of Health Science, 4(3): 13-29

Fleury, M.-J., L. Farand, D. Aubé, A. Imboua (2012). Management of mental health problems by general practitioners in Quebec/La prise en charge des troubles de santé mentale chez les omnipraticiens du Québec. Canadian Family Physician, 58 (12): e732-738, e725-731.

Fleury, M.-J., Grenier, G., Bamvita, J.-M., Wallot, H., & Perreault, M. (2012). Determinants of referral to the public health care and social sector by nonprofit organizations: Clinical profile and interorganizational characteristics. Nonprofit and Voluntary Sector Quarterly, 41(2): 257-279.

Fleury, M.-J., Bamvita, J.-M., Farand, L., Aubé, D., Fournier, L. & Lesage, A. (2012). GP group profiles and involvement in mental health care. Journal of Evaluation in Clinical Practice, 18(2): 396-403.

Fleury, M.-J. & Grenier, G. (2012). État de situation sur la santé mentale au Québec et réponse du système de santé et des services sociaux. Québec, Commissaire à la santé et au bien-être.

Fleury, M.-J., & Grenier, G. (2012). Primary mental healthcare and integrated services. In L. L’Abate (Ed.), Mental illnesses. Evaluation, treatments and implications (pp. 357-390). Rijeka, Croatia: InTech.

Fleury, M.-J., G. Grenier, J.-M. Bamvita, J. Caron (2011). Mental health service utilization among patients with severe mental disorders. Community Mental Health Journal 47(4): 365-377.

Jiwani, I., & Fleury, M.-J. (2011). Divergent modes of integration: The Canadian way. International Journal of Integrated Care, 11: e018.

Fleury, M.-J., M. Tremblay, H. Nguyen, L. Bordeleau (2007). Le système sociosanitaire au Québec. Régulation, gouvernance et participation. Montréal: Gaëtan Morin Publisher, 513 p.

Fleury, M.-J. (2006). Integrated service networks: The Quebec case. Health Services Management Research, 19: 153-165.


Marie-Josée Fleury, Ph.D., s'est jointe à l'équipe de chercheurs de l'Institut Douglas en 2002, après avoir obtenu son doctorat en santé publique. Elle est professeure titulaire au Département de psychiatrie de l’Université McGill, et professeure associée à l’École de Santé Publique de l’Université de Montréal (ESPUM). Elle agit comme consultante auprès du gouvernement québécois ainsi que de partenaires gouvernementaux et de recherche en Europe, particulièrement en Belgique et en France. De 2012 à 2016, elle a assumé la direction scientifique du Centre de réadaptation en dépendance de Montréal – Institut Universitaire, regroupant près de 40 chercheurs membres et associés. De 2010 à 2012, elle a également été l’experte-conseil en santé mentale en soutien à l’élaboration du Rapport d’appréciation de la performance de 2012 du Commissaire à la santé et au bien-être (CSBE), où elle a signé avec le Dr Guy Grenier: l’État de situation sur la santé mentale au Québec et réponse du système de santé et services sociaux. Elle compte plus de 200 publications, a été chercheuse boursière de 2012 à 2014 (IRSC, FRQS), et a reçu  de nombreuses subventions de recherche.  Ses recherches visent à mieux comprendre les composantes centrales de l’amélioration des systèmes de soins et de l’adéquation des services à répondre aux besoins des usagers, particulièrement dans les domaines de la santé mentale, des dépendances et de l’itinérance. Ses axes de recherche comprennent l'analyse des systèmes de soins, l’évaluation des politiques et des services, et les études d’implantation. Elle effectue aussi des recherches épidémiologiques et d’impact sur la clientèle. 


FRQS, Chercheur-boursier Senior, 2011-2014
IRSC, bourse de Nouveau Chercheur, 2006-2011
FRQS, Chercheur-boursier Junior II, 2006-2010 (décliné)
FRQS, Chercheur-boursier Junior I, 2002-2006

 


Guy Grenier, Ph.D., chercheur associé
Jean-Marie Bamvita, MD, Ph.D., chercheur associé
Judith Sabetti, Ph.D., agente de recherche
Armelle Imboua, MD, M.Sc., coordonnatrice de recherche
Daniela Perrottet, M.Sc., coordonnatrice de recherche
Ndibu Muntu Keba Kebe, étudiant au doctorat
Béatrice Simo, étudiante au doctorat
Lia Gentil, Stagiaire postdoctorale
Zhirong Cao, M.Sc., agent de recherche
Morgane Gabet, étudiante au doctorat
Gesthika Kaltsidis, étudiante à la maîtrise

 


Publications récentes

2019

2018

  • Douglas Hospital
  • Dobell Pavillion
  • Brain imaging centre