Glossaire

Avance de phase
Déplacement de la phase circadienne, d’un rythme donné, à un temps plus tôt. Par exemple, avance du point minimum de la température corporelle ou maximum de la mélatonine plasmatique. Ce déplacement est comparable à voyager à travers des fuseaux horaires vers l'est.

Circadien
Qualifie un événement biologique se répétant environ à toutes les 24 heures. Ce terme est issu des mots latin circa et dies signifiant «environ» et «journée».

Cycle éveil/sommeil
Alternance quotidienne de l'éveil et du sommeil. L'expression «cycle activité/repos» est aussi utilisée.

Cycle éveil/sommeil ultrarapide
Procédure de laboratoire au cours de laquelle les participants vivent selon un cycle éveil/sommeil beaucoup plus rapide que le cycle habituel de 24 heures (par ex. 20 minutes, 120 minutes, etc.). Cette procédure permet de quantifier l’effet de l’heure biologique interne de divers paramètres (par ex, sommeil, performance, rythme cardiaque, tension artérielle).

Désynchronisation forcée
Procédure de laboratoire au cours de laquelle les participants vivent sur des « journées » différentes de la journée habituelle de 24 heures (Ex. 20 heures, 28 heures, etc.). Cette procédure permet de « désynchroniser » l’horloge biologique interne du cycle éveil/sommeil et de pouvoir quantifier l’influence respective des processus circadien (c.-à-d. lié à l’horloge biologique) et homéostatique (c.-à-d. lié à la durée de l’éveil et du sommeil).

Entraînement
L'horloge biologique a une « journée » qui lui est propre (en moyenne un peu plus de 24 heures chez l'humain). L'entraînement est le processus physiologique par lequel cette horloge est synchronisée à son environnement (c.-à-d. sur le cycle lumière-obscurité de 24 heures pour la planète Terre).

Horloge circadienne
Structure biologique qui génère, de façon endogène, des rythmes circadiens observables. Les expressions «oscillateur circadien» et «horloge biologique» sont aussi utilisées. Il existe une horloge circadienne principale se trouvant au centre du cerveau dans les noyaux suprachiasmatiques de l’hypothalamus et des horloges périphériques que l'on retrouve dans différents organes tels que le foie, le cœur, les cellules de peau et de la muqueuse orale, les cellules sanguines.

Neurone 
L’unité structurale et fonctionnelle du système nerveux. Il consiste en un corps cellulaire et ses prolongements.

Noyaux suprachiasmatiques 
Amas bilatéral de neurones, situés au centre du cerveau, capables de générer leur propre activité électrique de façon rythmique sur une période d'environ 24 heures. Chacun des deux noyaux suprachiasmatiques fait à peu près la taille de la pointe d'un crayon.

Période circadienne
Durée d'un cycle circadien. La période est mesurée par l'intervalle entre deux états identiques d'un rythme circadien. Elle représente donc la durée de la « journée » biologique interne.

Phase circadienne
Moment où le rythme circadien sera dans un état donné. Le minimum et le maximum d'un rythme donné sont souvent utilisés pour mesurer la phase circadienne. La phase d’un rythme circadien sert donc à déterminer « l’heure » interne de l’horloge biologique.

Polysomnographie
Ensemble des techniques permettant l'observation et l'enregistrement de diverses activités physiologiques nécessaires pour déterminer les stades de sommeil. Ces techniques incluent la prise de mesures électriques de l'activité cérébrale via un électroencéphalogramme (EEG), de l'activité musculaire via un électromyogramme (EMG) et des mouvements des yeux via un électro-oculogramme (EOG).

Délai de phase
Déplacement de la phase circadienne, d’un rythme donné, à un temps plus tard. Par exemple, retard du point minimum de la température corporelle ou maximum de la mélatonine plasmatique). Ce déplacement est comparable à voyager à travers des fuseaux horaires vers l'ouest.

Routine constante 
Procédure de laboratoire permettant de minimiser les effets de « masquage » des activités quotidiennes sur les rythmes circadiens mesurés. Généralement, le participant reste éveillé entre 24 et 72 heures dans un environnement de lumière tamisée. Pendant cette période, le participant doit maintenir des niveaux d'activité très bas.

Rythme circadien
Fonction biologique cyclique qui varie au cours d'une période d'environ 24 heures, qui est généré par l'organisme (endogène) et qui persiste en l'absence d'indices temporels (autant sociaux, qu'environnementaux).