Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé.

Conférences publiques CAN-ACN 2023

2023-05-27 @ 14:00 - 16:00 EDT

Rejoignez-nous le samedi 27 mai 2023, de 14 h à 16 h, pour une série de trois conférences publiques sur l’alimentation, l’obésité et le cerveau, données par des chercheurs de premier plan dans le domaine et présentées par l’Association canadienne des neurosciences.

L’Association canadienne des neurosciences (ACN) est la plus grande association de neuroscientifiques au Canada. Ses membres se consacrent à l’avancement de la recherche sur le cerveau. L’ACN est composée de plus d’un millier de chercheurs qui travaillent dans des institutions académiques à travers le pays. Leur objectif commun de veiller à ce que les neurosciences demeurent l’une des plus grandes forces du Canada en matière de recherche et d’innovation.

La 16e Réunion canadienne des neurosciences se tiendra à Montréal du 28 au 31 mai 2023.

Pour donner le coup d’envoi de cet événement annuel, l’ACN organise une conférence publique qui mettra en vedette trois chercheurs, dont Dre Patricia Pelufo Silveira.

Lieu

Auditorium – Grande Bibliothèque, 475 Boul. de Maisonneuve E, Montréal, QC H2L 5C4

 

 

 

Horaire

Hôtes: Natasha Rajah, PhD et Alain Dagher, MD

14:00 Patricia Pelufo-Silveira, MD, MSc, PhD 

Early environment, food preferences and life-long health (Note: cette conférence sera présentée en anglais)

Résumé de la présentation: La qualité de l’environnement au début de la vie (développement fœtal et enfance) influence l’établissement des comportements et des préférences alimentaires. Cette relation va au-delà de l’accès à des aliments spécifiques, des aspects culturels et de l’apprentissage. En fait, des conditions stressantes et non optimales au début de la vie peuvent affecter de façon permanente le fonctionnement des structures et des systèmes cérébraux qui influencent le comportement alimentaire et ont un impact sur le risque d’obésité et de maladies métaboliques au cours de la vie.

14:30 Stephanie Fulton, PhD

Dietary and metabolic threats to anxiety and depression prevalence (Note: cette conférence sera présentée en anglais)

Résumé de la présentation: Le rôle central de la santé mentale dans le bien-être général n’a jamais été aussi évident. La dépression et les troubles anxieux sont des affections mentales répandues et invalidantes, dont l’incidence est aggravée par l’obésité. L’interaction entre les dysfonctionnements du métabolisme et de l’humeur peut perpétuer un cycle de désespoir, de suralimentation et d’inactivité physique qui accroît la gravité de l’obésité et les nombreux risques sanitaires qui y sont associés. Des preuves de plus en plus nombreuses révèlent l’influence importante des facteurs de stress biologiques internes résultant des altérations du métabolisme énergétique sur les états de motivation et d’humeur. Plusieurs résultats révèlent que certaines des conséquences psychologiques de l’obésité découlent d’une mauvaise alimentation et des réponses immunitaires associées, et mettent en évidence le rôle de la neuroinflammation et des adaptations neuroplastiques dans les circuits cérébraux sous-jacents. Le Dr Fulton discutera des résultats concernant la contribution des effecteurs alimentaires, métaboliques et neurobiologiques au développement et à la progression de la dépression et de l’anxiété.

15:00 Alain Dagher, MD 

Obésité et cerveau (Note: cette conférence sera présentée en français)

Résumé de la présentation: Pour réguler le poids, notre corps dispose d’un système appelé homéostasie. L’homéostasie nous aide à savoir quand commencer et arrêter de manger et nous donne faim lorsque nous perdons du poids. Cependant, il existe également des preuves que les capacités de prise de décision jouent un rôle dans le contrôle de nos habitudes alimentaires.

Nous savons que la publicité, les calories bon marché et les aliments hautement transformés ont été liés à l’augmentation de l’obésité au cours des 50 dernières années. Ces facteurs peuvent submerger le système de défense homéostatique de notre corps et nous amener à faire de mauvais choix de santé. La tendance à trop manger en réponse à l’abondance de nourriture est héréditaire (génétique) et exprimée dans le cerveau.

D’autre part, le surpoids peut endommager le cerveau et augmenter la probabilité de développer la démence et la maladie d’Alzheimer. Je passerai en revue les preuves que le traitement de l’obésité chez les adultes pourrait réparer les dommages causés au cerveau et réduire le risque de maladies neurologiques.

15:30 Séance de questions avec les trois conférenciers

 

Pour plus d’informations, veuillez suivre le lien.

 

 

Détails

Date :
2023-05-27
Heure :
14:00 - 16:00 EDT
Catégorie d’Évènement:
Étiquettes Évènement :
,