Dre Patricia Silveira auteure principale d'une publication phare sur l'adversité juvénile


Le JPB Research Network on Toxic Stress vient de publier son article fondateur sur l'utilisation des mesures biologiques de l'adversité comme guide pour la pratique pédiatrique. Le JPB Research Network on Toxic Stress est un projet du Center on the Developing Child, basé à l'Université de Harvard, dont la mission centrale est de développer des mesures pour une "nouvelle ère dans la politique et la pratique de la petite enfance". La Dre Patricia Silveira a été invitée à rejoindre le Conseil scientifique national sur l'enfant en développement en 2019 et partage ses réflexions sur cette nouvelle publication passionnante.


 

L'article, publié en tant qu'article spécial dans la revue Pediatrics, s'intitule "Translating the Biology of Adversity and Resilience Into New Measures for Pediatric Practice" et a été publié en juin 2022. Cet article présente un cadre fondamental pour l'incorporation de mesures biologiques de l'activation par le stress dans les soins primaires pour les jeunes enfants et constitue un appel à l'action pour l'ensemble de la communauté pédiatrique (y compris les cliniciens, les chercheurs et les éducateurs médicaux) pour se concentrer sur le besoin critique d'une capacité de mesure améliorée pour faire face à l'adversité et à la résilience chez les jeunes enfants.

 

"Je fais partie du JPB Research Network on Toxic Stress, un projet du Center on the Developing Child de l'Université de Harvard, et le travail de mon laboratoire est au cœur de l'initiative." -- Dre Silveira

 

Dans cet article, les auteurs identifient des mesures biologiques de la réponse au stress qui peuvent être utilisées pour éclairer la pratique pédiatrique et discutent des limites et des avantages de l'adoption de telles pratiques. En particulier, si elle est utilisée correctement dans le contexte d'une relation de confiance entre les proches-aidants et les cliniciens, la batterie de mesures décrites a le potentiel réel de transformer le rôle et la portée de la pratique pédiatrique.



Les faits saillants particuliers de l'article sont les suivants :

  • Une attention accrue doit être portée au potentiel des marqueurs validés de l'activation du stress et de la résilience
  • Une éducation généralisée et des discussions proactives sont nécessaires autour des opportunités et des défis de l'utilisation des marqueurs biologiques du stress
  • Les programmes communautaires doivent s'inscrire dans un système intégré de services pour les enfants et les familles
  • La résilience et les effets du traitement doivent être documentés de façon adéquate
  • Les indicateurs comportementaux de stress et de résilience doivent être combinés avec des informations contextuelles sur la famille et la communauté
  • Les soins de santé infantile doivent être considérés comme faisant partie intégrante d'un plus vaste écosystème multisectoriel autour de la petite enfance

 

"Je suis très fière de faire partie de ce groupe d'auteurs composé de géants dans le domaine du développement de l'enfant (Jack Shonkoff, Tom Boyce, Megan Gunnar, Takao Hensch, Pat Levitt, Michael Meaney, Charles Nelson, Nicole Bush, Natalie Slopen, David Williams). " -- Dre Silveira

Félicitations à Dre Silveira et à ses collègues!

Lire l'article intégral ici.