Déroulement d'une étude

L'hypothèse

Toute étude cherche à répondre à une question de recherche. Cette question peut survenir à la suite d'analyse de données en provenance d’une étude antérieure ou à la suite de lecture de publications scientifiques issues du travail de d’autres chercheurs. En se basant sur l'état présent des connaissances scientifiques, il est possible d'émettre des hypothèses pouvant expliquer ou encore prédire le résultat d'un événement. L'expérimentation permettra de confirmer ou de rejeter ces hypothèses.

La conception de l'étude et l'expérimentation

Une fois une hypothèse définie, un protocole de recherche est développé afin de tester sa validité. Ici, les questions expérimentales mènent vers la conception d’un protocole expérimental. L'expérience est ensuite menée avec soin afin de contrôler les sources de biais pouvant nuire à la justesse des résultats.

Les chercheurs compétitionnent afin d'amasser des fonds publics et privés nécessaires pour couvrir le coût des expériences. Les recherches chez les humains ou les animaux nécessitent le respect de règles d'éthique très strictes. Toutes nos recherches sont révisées sur une base régulière et par un comité d’éthique institutionnel. En tout temps, une attention particulière est portée à la protection de l'anonymat des candidats et à la confidentialité de toutes les données recueillies durant l’expérimentation, les analyses et lors de la publication des résultats.

Le recrutement et l'accueil des sujets pour des expériences en laboratoire

Une fois que le protocole expérimental est approuvé, nous commençons le recrutement de participants éligibles. Le recrutement de candidats est une étape fastidieuse et varie d’une étude à l’autre. Chaque candidat potentiel passe à travers une procédure de consentement avant le dépistage et avant d'entamer les procédures de l’étude. Faire l’étude de sujets humains requiert des conditions particulières. L'étude des rythmes circadiens chez l'humain nécessite souvent un contrôle serré des conditions expérimentales. Ainsi, pour les études en laboratoire, les candidats recrutés maintiendront un horaire strict d’éveil/sommeil pendant plusieurs semaines avant d’être admis dans une chambre d'isolation temporelle.

La période expérimentale

La nature et la durée de l'expérience dépendent de la question expérimentale qui est soulevée. La présence du personnel de recherche est requise afin de s'assurer du respect des procédures expérimentales et des règles d'éthiques. Il doit aussi guider les participants et, en collaboration avec un médecin, s'assurer de leur sécurité et de leur bien-être physique et psychologique.

Pendant l'étude, les participants seront sollicités afin de récolter différentes données. Ils devront fournir des échantillons biologiques qui seront dosés pour la concentration de certaines hormones d'intérêt telles que la mélatonine et le cortisol. Dans certains cas, le suivi du sommeil pourrait être fait grâce à un enregistrement polysomnographique. Des tests et questionnaires seront aussi complétés par les participants pour mesurer différents paramètres tels que l'humeur, la vigilance et la performance.

Les expériences terrain chez les travailleurs

Plusieurs études terrain sont en cours chez des travailleurs sur horaires rotatifs. Ces derniers proviennent de plusieurs industries. Après une procédure rigoureuse de dépistage et un consentement éclairé, les travailleurs porteront des appareils ambulatoires de documentation de leur sommeil (par ex montre actigraphique). Ils tiendront un agenda électronique pendant plusieurs semaines afin de documenter leur horaire de sommeil, leur niveau de fatigue et leurs performances psychomotrices. Ils amasseront divers échantillons biologiques.

Analyse des données et publications

Lorsque l'étude est complétée, l'équipe de recherche analyse les données à la lumière des hypothèses expérimentales formulées et des évidences scientifiques existantes. Ultimement, les résultats de la recherche, positifs ou négatifs, seront partagés avec la communauté scientifique à travers des publications dans des journaux scientifiques revus par les pairs et lors de conférences internationales.