Collaborations - Laboratoire ACS

bébé

Brain-to-Society

Directrice : Laurette Dubé

Le modèle Brain-to-Society, qui fait partie de la Plateforme pour la santé et la convergence économique de McGill, est un groupe multidisciplinaire qui a pour mission d’étudier les maladies chroniques non transmissibles telles que l’obésité. 

Brain-to-Society part du principe que le cerveau, et le corps en général, interagit avec l’éducation, l’agriculture, l’urbanisme, les médias, etc, pour créer un environnement propice ou non à un mode de vie sain. Pour lutter contre l'épidémie d'obésité et instaurer de saines habitudes alimentaires, c'est sur tous ces facteurs qu'il faut intervenir. Reut Gruber participe au projet en y apportant son expertise en matière de sommeil chez les enfants.

Adversité maternelle, vulnérabilité et neurodéveloppement

Financement: IRSC
Directeur: Michael Meaney, Ph.D.

Cette étude s'intéresse aux effets des soins parentaux (y compris les soins prénataux) sur le développement de l'enfant. Elle réunit un groupe de chercheurs interdisciplinaires de tout le pays. Ceux-ci s’intéressent à la relation complexe entre la génétique et l’environnement qui occasionne un stress pendant la grossesse. Elle vise également à définir des moyens plus efficaces pour permettre aux mères et aux bébés à risque de s’adapter à leur environnement. Reut Gruber participe au projet en y apportant son expertise en matière de sommeil chez les enfants.

Association entre fatigue et symptômes autistes chez les enfants atteints du syndrome du cri-du-chat

Directrice : Kim Cornish, Ph.D.

Le syndrome du cri-du-chat touche une naissance sur 37 000 et se caractérise par d’importants troubles d’apprentissage, de traits faciaux dysmorphiques, des troubles du langage et des problèmes comportementaux de type autiste. Les nouveau-nés atteints du syndrome du cri-du-chat, appelé ainsi à cause du cri caractéristique qu’ils poussent à la naissance, et qui souffrent également de troubles du sommeil peuvent présenter davantage de symptômes autistes et être exposés à des affections plus graves que ceux atteints uniquement du syndrome du cri-du-chat. 

Nous partons de l’hypothèse que les personnes très fatiguées présenteront davantage de symptômes autistiques, qu’elles soient ou non atteintes du syndrome du cri-du-chat, et que les enfants auxquels il a été diagnostiqué et dont le niveau de fatigue est élevé sont les plus susceptibles de développer des symptômes autistiques. Reut Gruber participe au projet en y apportant son expertise en matière de sommeil chez les enfants.

Sleep and Tolerability (SAT) of Extended Release Dexmethylphenidate (DMPH) vs. Mixed Amphetamine Salts (MAS): A Double Blind, Placebo Controlled Study.

Directeur: Mark Stein Ph.D.

Ce projet vise à déterminer les effets du sommeil et la tolérabilité au dexméthylphénidate par rapport aux sels mixtes d’amphétamine chez les enfants et les adolescents souffrant de TDAH à l’aide d’actigraphes et de journaux retraçant le sommeil. Nous partons de l’hypothèse qu’à des doses efficaces et prescrites fréquemment, les sels mixtes d’amphétamines provoqueront une insomnie, davantage de réactions indésirables aux stimulants et une diminution de la tolérabilité lors d’une étude clinique sur le dexméthylphénidate. Nous comparerons directement la tolérabilité à ces deux médicaments et leurs effets secondaires. Nous procèderons notamment à des mesures relatives au sommeil, à l’humeur et au comportement nocturne. Reut Gruber participe au projet en y apportant son expertise en matière de sommeil chez les enfants.

Intra-individual variability in Dim Light Melatonin Onset (DLMO) in adults with ADHD and delayed sleep phase syndrome.

Directrices : Femke Kruithof, Ph.D. et Sandra Kooij, Ph.D. (La Haye)

Cette étude a pour objectif premier de cerner la relation entre un retard de la sécrétion nocturne de mélatonine et le syndrome de retard de phase du sommeil chez des adultes souffrant de TDAH. Le second objectif consiste à déterminer la variabilité intra-individuelle de ce retard au sein du groupe de participants. Reut Gruber participe au projet en y apportant son expertise en matière de sommeil chez les enfants.

Voyez-vous la lumière? La luminothérapie pour traiter le retard de phase chez les enfants atteints de TDAH

Directrice : Kristiaan B. van der Heijden (Université Leiden, Pays-Bas)

Cette étude vise à examiner les effets du syndrome de retard de phase du sommeil sur le fonctionnement scolaire et à déterminer l’influence de la luminothérapie brillante sur l’endormissement, la durée du sommeil et sur la fonction neurocognitive chez les enfants d’âge scolaire. Reut Gruber participe au projet en y apportant son expertise en matière de sommeil chez les enfants.

Sommeil et TDAH en Inde

Directrice: Manju Mehta, Ph.D.

Ce projet est une collaboration interculturelle entre le laboratoire ACS et Manju Mehta, Ph.D., professeure en psychologie clinique à l’All India Institute of Medical Sciences(AIIMS). Nous souhaitons étudier la relation entre la durée du sommeil, le TDAH et la fonction neurocomportementale chez l’enfant indien. Ce projet offre l’occasion de mettre à profit l’expertise du laboratoire ACS en ce qui a trait au sommeil et au TDAH chez les enfants nord-américains dans des études se déroulant dans un nouvel environnement socioculturel. Grâce à l’expertise clinique et scientifique reconnue de Manju Mehta au sein des populations indiennes, cette étude permettra aussi de savoir comment interagissent le sommeil et la fonction neurocomportementale. Le laboratoire ACS offrira aux chercheurs des outils éprouvés tels que des questionnaires et des mesures objectives du sommeil. 


Laboratoire de l'attention, du comportement et du sommeil (ACS)

McGill Logo

CIUSSS ouest montreal logo

 



  • Douglas Hospital
  • Dobell Pavillion
  • Brain imaging centre