Brain Canada octroie une Subvention de Soutien aux Plateformes de près de 2,14 M $ à la Banque de cerveaux Douglas-Bell Canada

Brain Canada Logo

La Fondation Brain Canada a octroyé à la Banque de cerveaux Douglas Bell Canada (BCDBC) une Subvention de Soutien aux Plateformes d'un montant total de presque 2,14 M $. Ces fonds sont issus conjointement de la Fondation Brain Canada et de partenaires de la BCDBC, dont le Réseau québécois suicide, les troubles de l'humeur et troubles associés (RQSHA) et le Centre de recherche Douglas.

La BCDBC, qui est dirigée par les Drs. Naguib Mechawar et Gustavo Turecki, est basée à l'Institut universitaire en santé mentale Douglas (un centre affilié à l'Université McGill) et est devenue une des banques de cerveaux les plus importantes au monde. Cette banque, vieille de 40 ans, détient actuellement plus de 3 600 cerveaux, ainsi qu'une grande base de données relationnelle refermant des données démographiques, cliniques et développementales des donateurs. La BCDBC est une des rares banques de cerveaux en Amérique du Nord à collecter des cerveaux d'individus qui souffraient de maladies neurodégénératives telles que la maladie de Parkinson, la maladie d'Alzheimer et autres démences, ainsi que de divers troubles mentaux, y compris la schizophrénie, la dépression majeure, le trouble bipolaire et les troubles d'usage des substances, obtenus d'individus décédés de suicide ou non (à travers une collaboration spéciale avec le bureau du Coroner). La BCDBC est reconnue internationalement et reçoit des demandes de tissus d'un grand nombre de chercheurs en neurosciences à travers le Canada et le monde. Les demandes de tissus proviennent de grands laboratoires de renommée étudiant les processus neurobiologiques variés, incluant l'expression normale de gènes, les changements histologiques associés aux accidents vasculaires cérébraux, aux processus épigénétiques associés à l'usage de cocaïne, et aux conséquences neurobiologiques de l'adversité précoce, pour en nommer quelques-uns. Plus de 2 000 échantillons cérébraux sont préparés et envoyés à 30-50 chercheurs chaque année. Les échantillons obtenus de la BCDBC ont été des éléments essentiels pour plusieurs grandes découvertes rapportées dans de journaux scientifiques de renommée. Gustavo-Turecki-Naguib-Mechawar

Cette nouvelle Subvention de Soutien aux Plateformes aura un impact important sur les opérations de la BCDBC. En particulier, elle fournira les fonds nécessaires pour entretenir des équipements de pointe, pour augmenter la capacité et l'efficacité de la BCDBC, pour maintenir la haute qualité des échantillons, et pour développer de nouvelles procédures pour acquérir de nouveaux types de tissus biologiques, qui sont de plus en plus demandés par la communauté de recherche.

Le soutien continu de cette plateforme de recherche essentielle permet aux chercheurs de mieux comprendre les causes et mécanismes des maladies du cerveaux et contribuera à la prévention et à la gestion future des maladies cérébrales. 

Voir l'annonce officielle de Brain Canada.