Alain Brunet lance, en collaboration avec les hôpitaux de Paris, un programme ambitieux pour traiter les victimes des attentats terroristes de Paris

Le Dr. Alain Brunet, du centre de recherche, est impliqué dans un ambitieux projet, développé en collaboration avec les hôpitaux de Paris, pour prendre en charge des victimes des attentats de Paris qui souffrent d'un état post-traumatique.  Ce projet permettrait de traiter de très nombreuses personnes, plus de 400, pour une période limitée dans le temps. Le protocole de soins, développé par l'équipe du Dr. Brunet, vise à diminuer l'intensité d'un souvenir douloureux en utilisant une drogue appelée propanolol, qui va permettre, au cours d'un traitement sur 6 semaines, de réactiver le souvenir douloureux puis de bloquer sa reconsolidification par l'action de la drogue. Le Dr. Brunet considère que le trouble post-traumatique «doit être rangé dans la catégorie "trouble de la mémoire": il faut diminuer l'intensité d'un souvenir traumatisant pour en guérir. »

Apprenez-en plus sur ce projet dans: