Anne Crocker

Anne Crocker
 

Bureau: 
E-4112, Pavillon Perry

6875 Boulevard Lasalle
Montréal, QC
H4H 1R3


(514) 761-6131 x3361

Fax: 
(514) 762-3049





Champs de recherche: 
Recherche psychosociale et des populations

Thème de recherche: 
Santé mentale et société


Chercheure associée
Professeure agrégée, Département de psychiatrie, William Dawson Scholar, Université McGill



Santé mentale Justice


Spécialisée en psychiatrie légale, Anne Crocker, Ph.D., dirige un ambitieux programme de recherche et d’échange des connaissances centré sur les interfaces judiciaires des personnes ayant un trouble mental sévère (TMS), une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme. 



La programmation de recherche d’Anne Crocker intègre les approches sociojuridiques et cliniques. Ses recherches portent sur les : 

  • Facteurs associés aux comportements agressifs et criminels chez les personnes ayant un trouble mental grave ou une déficience intellectuelle 
  • Processus judiciaires (identification des problèmes de santé mentale, de la déficience intellectuelle, aptitude à subir son procès, responsabilité criminelle, processus décisionnels) 
  • Services santé mentale-justice 



Dans leur ensemble, ses travaux ont pour objectifs : 

  • Identifier les problématiques et les besoins spécifiques de ces personnes dans les systèmes judiciaires et de santé 
  • Cerner leurs profils d’utilisation de services et trajectoires judiciaires 
  • Analyser les pratiques d’application des mécanismes législatifs liés à l’accès, l’organisation et la prestation des services 
  • Développer, adapter, valider et mettre en œuvre des outils d’évaluation et de gestion des risques 
  • Documenter les obstacles et les facteurs facilitant une meilleure intégration dans la collectivité suite à des procédures judiciaires. 



Ces objectifs sont abordés suivant deux axes intégrés : 1- Les facteurs liés aux individus dans leurs contacts avec la justice 2- Les interfaces entre les facteurs liés à l’organisation et l’inter-organisation des systèmes de santé, de services sociaux, judiciaires et de sécurité publique. 



La majeure partie des projets, actuels et en préparation, sous la direction d’Anne Crocker sont d’envergure pancanadienne. Parmi les travaux de recherche les plus en vue, on retrouve le projet des « trajectoires » (https://ntp-ptn.org/) s’intéressant aux problématiques psycho-légales et d’organisation des services liées aux personnes trouvées non-criminellement responsables pour cause de troubles mentaux (NCRTM) de même que le projet Going Home qui scrute le cheminement des personnes NCRTM lorsqu’elles quittent l’hôpital et réintègrent la collectivité. La programmation de recherche d’Anne Crocker comprend également des études portant sur les populations itinérantes (projet pancanadien At Home / Chez soi auquel elle participe comme co-chercheur au site Montréal) en lien avec la justice, carcéral (projet épidémiologique de la DI, des TMS et des troubles de la personnalité) et la population générale (composantes de la criminalité, de l’impulsivité et des comportements agressifs en lien avec les TMS). 



L’évaluation et la gestion du risque de comportements violents chez les personnes ayant un TM, une DI ou un TSA sont un volet important de sa programmation de recherche. Des enquêtes sont déployées en vue d’identifier les profils et la prévalence de TMS et de DI en milieu carcéral et psychiatrique, de même que parmi les populations itinérantes et la population générale. L’évaluation, la validation, l’adaptation et l’implantation d’outils d’évaluation et de gestion du risque ont pour but d’améliorer les perspectives d’intégration pour les personnes concernées et faciliter le travail du personnel soignant, des intervenants, membres de la famille et autres personnes impliquées dans la pratique. L’équipe d’Anne Crocker dispense par également des formations portant sur le guide clinique Évaluation du risque à court terme et traitabilité (START, http://crocker.mcgill.ca/francais/fr_start.html), qu’elle a par ailleurs traduit en français.


Crocker, A. G., Charette, Y., Seto, M. C., Nicholls, T. L., Côté, G., & Caulet, M. (2015). The National Trajectory Project of Individuals found Not Criminally Responsible on Account of Mental Disorder in Canada. Part 3- Trajectories and outcomes through the forensic system. Canadian Journal of Psychiatry, 60(3), 117-126.

Charette, Y., Crocker, A. G., Seto, M. C., Nicholls, T. L., & Caulet, M. (2015). The National Trajectory Project of Individuals found Not Criminally Responsible on Account of Mental Disorder in Canada. Part 4- Recidivism. Canadian Journal of Psychiatry, 60(3), 127-134.

Crocker, A.G., Nicholls T. L., Seto, M. C., Charette, Y., Côté, G. & Caulet, M. (2015). The National Trajectory Project of Individuals found Not Criminally Responsible on Account of Mental Disorder in Canada. Part 1– Context and Methods. Canadian Journal of Psychiatry, 60(3), 98-105.

Crocker, A.G., Nicholls T. L., Seto, M. C., Charette, Y., Côté, G. & Caulet, M. (2015). The National Trajectory Project of Individuals found Not Criminally Responsible on Account of Mental Disorder in Canada: Part 2–The people behind the label. Canadian Journal of Psychiatry, 60(3), 106-116.

Salem, L., Crocker, A. G., Charette, Y., Seto, M. C., Nicholls, T. L., & Côté, G. (2014). Supportive Housing and Forensic Patient Outcomes. Law and Human
Behavior, 39(3), Jun 2015, 311-320. http://dx.doi.org/10.1037/lhb0000112

Crocker, A. G., Nicholls, T. L., Charette, Y., & Seto, M. C. (2014). Dynamic and static factors associated with custody dispositions: The National Trajectory Project of Individuals found Not Criminally Responsible on Account of Mental Disorder in Canada. Behavioral Sciences and the Law, Sep;32(5):577-95. doi: 10.1002/bsl.2133

Roy, L., Crocker, A. G., Nicholls, T. L., Reyes Ayllon, A., & Latimer, E. A. (2014). Criminal behavior and victimization among mentally ill homeless individuals: A systematic review. Psychiatric Services, 65(6), 739 - 750. doi: 10.1176/appi.ps.201200515

Charette, Y., Crocker, A. G., & Billette, I. (2014). Police Encounters Involving Citizens With Mental Illness: Use of Resources and Outcomes. Psychiatric Services, 65(4), 511-516. doi: 10.1176/appi.ps.201300053

Charette, Y., Crocker, A. G., & Billette, I. (2011). The judicious disposition juggle: characteristics interventions involving people with persons with a mental illness. Canadian Journal of Psychiatry, 56 (11), 677-685.

Crocker, A. G., Braithwaite, E., Côté, G., Nicholls, T. L., & Seto, M. C. (2011). To detain or to release? Correlates of dispositions for individuals declared not criminally responsible on account of mental disorder. Canadian Journal of Psychiatry, 56(5), 293-302.

Crocker, A. G., Braithwaite, E., Laferrière, D., Gagnon, D., Venegas, C., & Jenkins, T. A. (2011). START changing cultures: Implementing a risk assessment and management tool in a civil psychiatric setting. International Journal of Forensic Mental Health, 10(1), 13-28. doi:10.1080/14999013.2011.553146

Jansman-Hart, E. M., Seto, M. C., Crocker, A. G., Nicholls, T. L., & Côté, G. (2011). International Trends in Demand for Forensic Mental Health Services. International Journal of Forensic Mental Health, 10(4), 326-336. doi:10.1080/14999013.2011.625591

Crocker, A. G., Hartford, K., Heslop, L. (2009). Gender differences in police encounters among persons with and without mental illness. Psychiatric Services, 60(1), 86-93.
doi: 10.1176/appi.ps.60.1.86

Crocker, A. G., & Côté, G. (2009). Evolving systems of care: Individuals found not criminally responsible on account of mental disorder in custody of civil and forensic psychiatric settings. Forensic Issue of European Psychiatry, 24(6), 356-364.
doi: 10.1016/j.eurpsy.2009.07.008

Crocker, A. G., Mercier, C., Allaire, J.-F., & Roy, M.-E. (2007). Profiles and correlates of aggressive behaviour among adults with intellectual disabilities. Journal of Intellectual Disability Research, 51(10), 786-801. DOI: 10.1111/j.1365-2788.2007.00953.x


Après l’obtention de son doctorat en psychologie de l'Université de Montréal en 2000, Anne Crocker a complété un post-doctorat de deux ans en Services de santé mentale à la Dartmouth Medical School (New Hampshire). Se forgeant une solide expertise en services et politiques de santé mentale-justice, elle s'est jointe au Centre de Recherche de l’institut en santé mentale Douglas et au département de psychiatrie de l’université McGill où elle travaille depuis 2002. Elle a développé une programmation aussi riche que variée à l’interface de la santé mentale et de la justice. 

Son engagement à assurer la transmission des savoirs, à identifier et à promouvoir les meilleures pratiques d’intervention et services dispensés auprès des personnes ayant des troubles mentaux jalonne son parcours. En témoigne entre-autres son implication au Centre de recherche de l’institut, où elle a occupé les postes de directrice de l’axe Services, politiques et santé des populations (de 2007 à 2013) et de directrice adjointe du service des Politiques et applications des connaissances (depuis 2010). Elle a de plus été Directrice de l’innovation et de l’intégration des connaissances à l’institut Douglas, dirigeant l’unité d’évaluation des technologies et des modes d’intervention avant la récente réforme de la santé. Ses activités d’enseignement en psychiatrie légale font également foi de ce souci d’assurer la transmission des connaissances. Professeure agrégée au Département de psychiatrie de l’université depuis 2009, est également professeure adjoint au département de psychologie de l’Université de Sherbrooke et de l’Université du Québec à Montréal. 

Au fil du temps, les travaux d’Anne Crocker ont fait autorité dans la thématique des personnes ayant un trouble mental sévère et rayonnent désormais au niveau provincial, pancanadien de même qu’à l’international. Ce rayonnement se traduit entre autres par de nombreuses et fructueuses collaborations. Anne Crocker est par ailleurs souvent invitée à jouer un rôle consultatif auprès d’acteurs de premier plan dans les domaines concernés par ses travaux (Services correctionnels du Canada, Commission de la santé mentale du Canada, SPVM, Agence de santé et de services sociaux de Montréal, etc.). Elle a été élue au Comité directeur de l’International Association of Forensic Mental Health Services en 2013 pour un mandat de trois ans. 

En plus de la reconnaissance dont elle jouit dans les milieux de la recherche et de la pratique, les nombreuses projets qu’elle a initiées et auxquels elle a pris part démontrent son grand leadership à l’interface de la santé mentale et de la justice. Elle a notamment, au fil du temps, fait de l’Institut Douglas le port d’attache principal des travaux de recherche pancanadiens portant sur la trajectoire des personnes reconnues non-criminellement responsables. Au niveau provincial, elle dirige le programme FRQS de recherche interdisciplinaire en intégration sociale des personnes vulnérables manifestant des comportements perturbateurs (http://visev.ca).


Malijaï Caulet, Ph.D.
Coordonnatrice

Yanick Charette, Ph.D.

Marichelle Leclair, B.Sc.
Agente de recherche

Ashley Lemieux, M.A.
Agente de recherche

Michael Martin, M.Sc.
Agent de recherche

Jean-Philippe Gagnon, M.A.
Coordonnateur

Laurence Roy, Ph.D.
Chercheuse

Leila Salem, M.Sc.
Agente de recherche

 


Publications récentes

McGill Logo

CIUSSS ouest montreal logo

 



  • Douglas Hospital
  • Dobell Pavillion
  • Brain imaging centre